» Qui sommes nous ? » Un peu d’histoire
 
vendredi 15 décembre 2017
Com


Un peu d’histoire

 

Avant 1914 :

La France était peu urbanisée, les handicapés mentaux ne causaient pas de gros problèmes. Ils étaient souvent bien acceptés dans leur famille et leur village. Ils trouvaient à s’occuper et à rendre service à la ferme.

De 1919 à 1950 :

Après 1918, les efforts de la Nation se sont tout naturellement portés vers les handicapés physiques, mutilés de guerre. L’urbanisation était plus importante ; mais les jeunes travaillant principalement à la maison, le problème du handicap mental n’est pas apparu prioritaire. Les cas tragiques trouvaient leur solution dans "l’internement en asile d’aliénés".

Après 1950 :

L’explosion démographique (baby boom) surtout depuis 1946, le travail féminin de plus en plus répandu, l’urbanisation progressante : les données du problème ont changé.
Les parents prennent alors conscience que leur enfant peut vivre avec d’autres enfants, qu’il peut apprendre, donc progresser et même, sous certaines conditions, travailler.
Ils comprennent alors qu’il leur faut unir leur force, leur compétence, leur temps opur faire reconnaître leur enfant, pour créer des structures d’accueil, pour réfléchir avec les pouvoirs publics …

Vient le temps de la création des associations :

Tout d’abord dans certaines localités, des parents se groupent de façon informelle. Ils organisent de petites garderies, qu’ils encadrent eux-mêmes.Ils prennet contact avec les autorités locales.

Le mouvement démarre, des associations (loi 1901, c’est à dire sans but lucratif) se créent.
Des établissements voient le jour, d’abord pour les enfants, puis pour les adultes.

Puis ces associations sentent le besoin de se regrouper au niveau national, c’est la création de l’Unapei (Union nationale des amis et parents d’enfants inadaptés)

L’Adapei de la Marne a été créee en 1973, elle était à l’origine gestionnaire et est devenue à vocation fédératrice depuis 1995.

Aujourd’hui elle fédère 5 associations locales gestionnaires d’établissements et services :
L’Acpei de Châlons-en-Champagne - voir le site
Les Papillons Blancs d’Epernay - voir le site
Les Papillons Blancs de la Région de Reims - voir le site
L’Asompaei de Sézanne
l’Apei de Vitry-le-François

ainsi qu’une association tutélaire départementale :

L’AT 10-51, association tutélaire Aube et Marne (anciennement ATI jusqu’au 1er janvier 2012) qui assure la protection juridique d’environ 330 personnes sur le secteur marne.

Ces associations gèrent 39 établissements et services spécialisés.
Elles accueillent 1878 personnes (jeunes et adultes confondus).
Cela représente 2099 places gérées,
Et emploient environ 912 professionnels à temps plein ou partiel

 
 
Publié le mardi 11 août 2009
Mis à jour le mardi 7 mai 2013

 
 
 
Les autres articles de cette rubrique :
 
Publié le mardi 11 août 2009
 
Publié le mardi 11 août 2009
Mis à jour le jeudi 2 mars 2017
 
Publié le mardi 11 août 2009
Mis à jour le mardi 31 mai 2016
 
Publié le jeudi 27 août 2009
Mis à jour le mardi 31 mai 2016
 
Publié le vendredi 30 avril 2010
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le jeudi 10 novembre 2016